Archives de
Mois : juin 2017

Retour d’expérience d’une jeune Springboardeuse

Retour d’expérience d’une jeune Springboardeuse

Retour d’expérience d’une jeune Springboardeuse

Published on

Le programme « Springboard – Tremplin pour les Femmes » a été conçu par et pour les femmes afin qu’elles deviennent actrices de leur évolution. Créé en Angleterre il y a une vingtaine d’années, par 2 cadres de la BBC, cette formation s’inscrit dans l’alignement des premières législations européennes sur l’égalité des chances et des genres. Depuis plus de 200 000 femmes dans 35 pays ont suivi cette formation.

Ce préambule posé sur la génèse de ce programme, vous me direz pourquoi cette thématique du « leadership au féminin », présenté en corollaire du programme ? Le leadership serait-il donc sexué ? Ou pas ? Y a t il des éléments spécifiques ? Ou bien ne peut-on pas parler d’intelligence émotionnelle, de soft skills pour tous ? C’est vrai, et en même temps, il y a nécessité encore aujourd’hui de penser et d’agir pour l’égalité des genres.

Pourquoi avoir choisi de suivre ce programme ?

Je devine des sourires entendus, des propos convenus, voire des remarques peu amènes sur une vision polémiste du féminisme (soyons clair : je respecte beaucoup l’apport de nos aînées, via l’action et la construction des droits de la femme, je pense en particulier à Mesdames Simone de Beauvoir, Benoîte Groult, Antoinette Fouque, sans oublier Madame Simone Veil).

D’un point de vue pragmatique , il est couramment retenu que l’amélioration des droits de la femmes contribue à l’amélioration de l’ensemble des droits humains : gestion de la parentalité dans les entreprises, puissance du micro-crédit dans les mains des femmes sur le continent indien, éducation des petites filles en Inde, en Afrique et répercussion en terme d’évolution sociale…des tas d’exemples le montrent : aider les femmes à se développer permet d’agir pour le développement des sociétés. Et puis on parle beaucoup ces jours-ci (merci au programme EVE) de comportements masculins peu reluisants : mansplaining, maninterruptipng, manspreading…Barak Obama, lui-même sensibilisé à ces comportements, y veillait dans l’animation de son board.

Comment Springboard est-il construit ?

A partir d’un book de travail spécialement conçu pour le programme, de thématiques abordées en pleinière mais aussi de jeux de rôles et d’auto-coaching, de témoignages de vie, et de rôles models, la méthode est puissante pour faire bouger ses lignes. Le partage en groupe et avec son réseau entre aussi en ligne de compte, sans oublier un travail personnel d’identification et de clarification : valeurs, compétences, points forts, aspirations personnelles et professionnelles, tout est revisité. L’approche repose sur ses capacités d’introspection, d’expérimentation (oser, entreprendre), le travail collectif, bref l’intelligence du groupe au service de sa transformation personnelle.

« Seul on va plus vite,

à plusieurs on va plus loin ».

Cela vous rappelle quelque chose ?

Et oui ! Le sujet du leadership concerne chacun, avec cette possibilité de développer ses compétences mais aussi son image et ses réseaux. Je me suis fait la réflexion qu’un certain nombre de thématiques de développement personnel (assertivité, confiance en soi, développement de son influence, gagner en impact, gestion de son énergie, communication…) nous sont familiers. Oui mais : les remettre sur le métier dans de nouveaux contextes c’est nourrissant. Finalement revenir sur sa communication, ses interactions et sa place dans un groupe, sa singularité et en même temps son appartenance à l’universel, notre humanité, c’est nécessaire. Pour accompagner les transformations de notre société et de nos organisations, se transformer soi d’abord est un préalable.

Et alors quels sont les apports ?

  • De magnifiques rencontres humaines, avec de belles personnes, aux nombreux talents, hautement bienveillantes et authentiques, en marche pour se rencontrer elles-mêmes et se développer, dans le respect de soi et celui des autres,
  • Beaucoup d’énergie, de nouvelles idées, d’actions et de formations à de nouveaux sujets,
  • L’envie de partager ces apports avec d’autres femmes, dans un format associatif mais aussi professionnel.

Mention spéciale pour les 2 coachs de cette formation : Sandrine Meyfret (cabinet Abomey) et Corinne Devery, pour leur professionnalisme, leur engagement personnel et leur contribution active dans nos cheminements. Merci à Guila Clara, Anne, Stéphanie, Anna, Marion, Magali, Judith, Isabelle 😉 Et coup de coeur pour Stephen Covey – « Priorité aux priorités » et « les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent ».

Gratitude pour des femmes inspirantes, dans mon parcours, @Isabelle Saurat et @Chantal Emore !

Alors à quand votre tour ?

PS : j’ai écrit ce billet, juchée sur un strapontin de TGV. Cette posture inconfortable n’a pas nuit à l’inspiration et m’évoque cette réflexion : n’est-ce pas dans l’inconfort ou le déséquilibre que naissent créativité et développement ? A méditer pour bien vivre le changement dans nos vies 😉

Pour plus d’informations, je vous renvoie à : Alomey Conseil et au Groupe LinkedIn « SPRINGBOARD par Alomey ».

Corinne FOLLIER

Responsable Programme SIRH & Digital RH –

Harmonie Services Mutualistes – Groupe Harmonie